censure_300x267Une de mes amies facebookiennes m'ayant prévenue que le tableau de Courbet a fait l'objet de plusieurs censures sur Internet, comme vous pouvez le voir entre autres sur cet article de  01.Net.ou encore ici dans un article plus récent,j'ai donc décidé de me lancer dans le gribouillage des photos qui illustraient la note précédente.

Oui, on est bien d'accord, c'est un véritable massacre
mais que voulez vous...je ne tiens pas à voir mon compte FB supprimé ou un rappel à l'ordre de l'hébergeur de ce blog.
Pour apprécier les oeuvres originales, il faudra donc vous rendre comme un(e) grand(e)directement sur les sites linkés.

Il s'agit pourtant d'oeuvres artistiques. Il ne me semble pas que le Musée d'Orsay où est exposé  "l'Origine du Monde", toile mondialement connue ait un espace réservé digne d'un sex shop" ou une section "pornographique"...idem pour les oeuvres présentées dans le cadre de  la FIAC.

J'avais quand même émis un petit doute lorsque j'ai relayé cette note sur facebook, la preuve:

FB_STATUT_COURBET

Finalement,  je ne m'étais pas trompée...ce tableau qui n'est autre qu'une ode à la vie suscite encore la polémique...dérange, alors que nous vivons une époque où paradoxalement le sexe (et pas celui qui est artistique) n'a sans doute jamais été aussi présent!!

Censure

Je ne sais pas ce que vous pensez de tout cela... De mon coté, j'avoue avoir un peu de  mal à comprendre ce genre de réaction excessive, mais me plie aux désirs bien pensants des dirigeants facebookiens. A ce titre, j'ai donc masqué de mon mur FB le relai de la note en question. Vous aviez été nombreux à rebondir dessus avec humour ou sérieux, Je vous en remercie mais de ce fait, vos commentaires sont désormais aussi cachés...j'en suis navrée.
Je crois que je vais désormais me contenter de relayer des photos de  chatons mignons et éviter les photos de chattes, même célèbres.
Pardon pour ce jeu de mots un peu vulgaire...C'est juste pour essayer de mettre un POIL  (2ème tentative) d'humour dans cette note.;-) 

chaton_triste
PS: Merci à M. Jo pour ces infos précieuses. Grâce à toi, j'ai peut être évité la prison. ;-)