soubrette1

Parfois, je me pose de drôles de questions...
En découvrant chez Ruquier il y a quelques semaines, le nouveau "tube"* de Palmade, je me demandais si les nanas qui sont archi-super féministes  acceptaient de temps à autre une certaine forme de domination lorsqu'elles font crac-boum-hue avec leurs époux, chéris ou partenaires? (rayez les mentions inutiles.)

Est-il envisageable pour elles d'endosser par exemple le rôle de la servante, comme celle de la chanson ci-dessous ou est-ce que toute forme de soumission est à proscrire de leurs jeux amoureux?
J'ose espérer qu'elles arrivent à faire la part des choses mais je n'en suis pas très sûre lorsque je vois parfois l'objet de leur révolte.

Dernière en date qui m'a interpellée chez Caro: l'indignation de plusieurs nanas à propos des inscriptions sur les sweats de la marque French Disorder.

Qu'on puisse y lire: des termes comme " Pipelette" " Dépensière" " Modeuse" etc... en a contrarié plus d'une car à priori, véhiculant une message trop sexiste. 
Alors, même si ça n'a pas grand chose à voir, en écoutant "L'amour cochon" de Palmade,  je me suis juste demandée quelle tête elles font, si jamais un soir, leur mec a l'audace de leur demander (comme dans la chanson) de revêtir une petite tenue de "salope"...???

 *:Les guillemets sont importants car je rassure tout le monde, j'ai bien conscience que l'album de Palmade ne sera pas number One au top 50. C'est plus un délire, une déconnade. C'est léger, débile, cucul , amusant ou pas...ça m'a fait sourire 2 minutes et je n'en attendais pas plus que ça. :-)

Bon dimanche les zamis et si jamais vous avez la réponse à mon interrogation, n'hésitez pas. Je n'ai pas de cops féministes autour de moi.