BricolageParfois il serait peut-être bon que les féministes se détendent un peu du string. A force de chercher perpétuellement la petite bête,  j'en arrive à penser qu'elles dépensent régulièrement de l'énergie pour des broutilles et surtout qu'elles manquent parfois cruellement de recul et d'humour.

Qu'est ce qui me fait dire ça?

ça, tout simplement:

REPONSEATOUT
(Pour mieux comprendre et éviter tout malentendu, si ça t'intéresse, tu as l'article originel ICI. Qu'on soit bel et bien d'accord, il s'agit juste de bricolage, facturé à l'heure et tout ceci n'a absolument rien de sexuel.)

Je suis tombée dessus par hasard, suite à la lecture du Parisien d'hier qui annonçait la création de cette société de services appelée: "Le mari à louer", et qui j'en suis sûre, va cartonner!!

Alors, pour faire court:
1-  Je trouve  le nom du site très bien trouvé. ça ne me choque absolument pas, au contraire. Je trouve ça  rigolo, accrocheur et truc capital: les gens vont s'en souvenir!!

2-  Même si j'ai bien conscience que l'on trouve  de plus en plus de nanas dans les rayons de Castorama, ( la faute à valérie Damidot? ;-)) je ne me sens absolument pas "diminuée" en avouant à la terre entière que je suis loin d'être la reine de la perceuse ou du remplacement de WC. Sans compter que le jour où y'a un frigo à déménager ou des meubles à déplacer,  j'suis bien contente d'avoir les maris (ou mecs) de mes cop's pour filer un coup de main.

Moralité: Le scandale...désolée, mais je ne le situe pas. Reconnaître qu'on puisse avoir besoin de bras forts et musclés ou de l'ingéniosité d'un mec dans des domaines que je ne maîtrise pas , ce n'est pas une tare, ni une faiblesse, j'appelle ça "la complémentarité".
Sous prétexte de cette perpétuelle quête de l'égalité "Homme-Femme", j'vais pas non plus me transformer en déménageur pour faire plaisir aux féministes.;-)

Conclusion: A un moment donné, 'faudrait peut-être arrêter de déconner.;-)